Rues et droit : Les Astynomes, magistrats responsables du réseau viaire urbain d’après le DIgeste

L’unique fragment du titre 10 du livre 43 du Digeste est en grec, et traite du rôle de magistrats civiques désignés comme les « astynomes ». Le passage est attribué à Papinien par les compilateurs du Digeste, mais son auteur, son statut, sa langue originelle font l’objet de débats. Comme il s’agit du seul passage du Digeste consacré explicitement et exclusivement aux rues, et qu’il n’ a été que rarement traduit en français, d’une façon parfois fautive, on en présente ici une traduction, encore susceptible d’être améliorée et discutée.

Il ne faut en aucun cas considérer que les prescriptions du texte étaient appliquées dans toutes les villes du monde romain, ou de l’Orient romain, et il s’agit d’une sorte de cadre théorique, voire d’un collage de citations d’extraits de lois diverses. Mais quelles que soient les difficultés que soulève le texte, il permet de se faire une idée de la façon dont la rue et les activités qu’elle pouvait accueillir était conçue et perçue, et de quel type d’encadrement normatif elle pouvait faire l’objet.

Οἱ ἀστυνομ[ικ]οὶ ἐπιμελείσθωσαν τῶν κατὰ τὴν πóλιν ὁδῶν, ὅπως ἂν όμαλισθῶσιν καὶ τὰ ῤεύματα μὴ βλάπτῃ τὰς οἰκίας καὶ γέφυραι ὦσιν οὗ ἂν δεῇ. 1. ’Επιμελείσθωσαν δὲ ὅπως οἱ ἴδιοι τοῖχοι ἢ τῶν ἂλλων ἢ τῶν περὶ τὰς οἰκίας ἃ εἰς τὴν ὁδòν φέρει μὴ σφαλέρα ᾓ . ἵνα ώς δεῖ καθαιρῶσιν οἱ δεσπόται τῶν οἰκίων καὶ ἐπισκευάζωσιν. ἐὰν δὲ μή καθαιρῶσιν μηδὲ ἐπισκευάζωσιν, ζημιούτωσαν αὐτούς, ἕως ἂν ἀσφαλῆ ποιήσωσιν. 2. ’Επιμελείσθωσαν δὲ ὅπως μηδεὶς ὀρύσσῃ τὰς ὁδοὺς μηδὲ χωννύῃμηδὲ κτίσῃ εἰς τὰς ὁδοὺς μηδὲν. εἰ δὲ μή, ὁ μὲν δοῦλος ὑπò τοῦ ἐντυχόντος μαστιγούσθω, ὁ δὲ ἐλεύθερος ἐνδεικνύσθω τοῖς ἀστυνόμοις,οἱ δὲ ἀστυνόμοι ζημιούτωσαν κατὰ τòν νόμον καὶ τò γεγονòς καταλυέτωσαν. 3. ’Επισκευάζειν δὲ  τὰς ὁδοὺς τὰς δημοσίας κατὰ τὴν ἑαυτοῦ οἰκίαν ἕκαστον καὶ τὰς ὑδρορρόας ἐκκαθαίρειν τὰς ἐκ τοῦ ὑπαιθρίου καὶ ἐπισκευάζειν οὕτως, ὡς ἂν μὴ κωλύῃ ἅμαξαν ἐπιέναι. ὅσοι δὲ μισθωσαμένοι οἰκοῦσιν, ἐάν μὴ ἐπισκευάσῃ ὁ δεσπότης, αὐτοὶ ἐπισκευάσαντες ὑπολογιζέσθωσαν τò ἀνάλωμα κατὰ τòν μισθόν. 4. ’Επιμελείσθωσαν δὲ καὶ ὅπως πρò τῶν ἐργαστηρίων μηδὲν προκείμενον ᾖ, πλὴν ἐὰν κναφεὺς ἱμάτια ψύγῃ, ἢ τέκτων τροχοὺς ἔξω τιθῇ. τιθέσθωσαν δὲ καὶ οὗτοι, ὥστε μὴ κωλύειν ἅμαξαν βαδίζειν 5. Μὴ ἐάτωσαν δὲ μηδὲ μάχεσθαι ἐν ταῖς ὁδοῖς μηδὲ κόπρον ἐκβάλλειν μηδὲ νεκρὰ μηδὰ δέρματα ῥίπτειν.

Les astynomes doivent veiller aux voies dans la ville  de façon à ce qu’elles soient nivelées, que l’eau des rigoles ne nuise pas aux maisons et qu’il y ait des ponts là où il l’est nécessaire. 1.  Ils doivent veiller aussi à ce que les murs privés ou tous les éléments qui donnent sur la voie,  en particulier autour des maisons, ne soient pas susceptibles de s’effondrer, et que les propriétaires des maisons les abattent et les restaurent comme il faut, et s’ils ne le font pas ils doivent les condamner à l’amende, jusqu’à ce qu’ils ce qu’il en assurent la solidité. 2 Ils doivent veiller à ce que personne ne creuse les voies,  n’entasse ni ne construise rien  sur les voies Dans le cas contraire,  si c’est un esclave, qu’il soit fouetté par le premier venu, si c’est un homme libre, qu’il soit dénoncé aux astynomes. Ils devront le condamner à l’amende selon la loi et feront détruire ce qui aura été fait 3. Que chacun entretienne les voies publiques devant chez lui et nettoie les conduites extérieures  et les entretiennent de façon à ne pas empêcher un véhicule de passer. Les locataires, si le propriétaire n’assure pas l’entretien, doivent le faire et déduire la dépense de leur loyer. 4. Ils doivent veiller aussi à ce que rien ne soit placé devant les boutiques, excepté dans les cas où un foulon fait sécher des vêtements ou un artisan dispose des roues devant sa porte. Et eux aussi doivent les disposer de façon à ne pas empêcher un véhicule de circuler. 5. Ils ne doivent pas permettre que l’on se batte sur les voies  ni qu’on y jette des immondices, des charognes ou des peaux d’animaux.


Cite this article as: Catherine Saliou, "Rues et droit : Les Astynomes, magistrats responsables du réseau viaire urbain d’après le DIgeste," in HUORT, 10/12/2020, https://huort.hypotheses.org/443.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.